La vie Communale

Accès rapide

  • service-public.fr service-public.fr
  • carte carte

Pourquoi faire ses semences ?
De nombreuses raisons peuvent vous amener à produire vos graines :
• Pour retrouver les délicieux produits que vous avez dénichés sur un marché.
• Par souci d’économie ou encore pour obtenir des semences et des récoltes de qualité avec un bon rendement car depuis des générations, les vieilles variétés s’adaptent à la nature du sol, au climat, au jardinier qui les cultive et résistent ainsi mieux aux maladies.

Quelles que soient les raisons, faire ses graines est un plaisir ! Un plaisir pour soi et qui se partage en faisant du troc avec des amis ou des voisins.
Enfin, faire ses graines contribue à alimenter la diversité génétique des plantes cultivées mise à mal depuis plusieurs décennies.

Quelques règles simples à appliquer ?
• Seules les variétés anciennes se reproduiront fidèlement.
• Choisir des portes graines beaux et vigoureux, au port équilibré et harmonieux, réunissant le plus de caractéristiques que l’on veut retenir pour pérenniser le phénotype* de la plante (ce ne sont pas nécessairement les plantes les plus grandes).
• Attention aux risques d’hybridation entre espèces cultivées notamment avec les cucurbitacées (courges), les crucifères (radis) et ombellifères (carottes).
• Les graines doivent être récoltées à complète maturité.

Les astuces pour les conserver
• Pour les sécher, les semences peuvent être étalées à l’ombre, sur un support comme du papier, du tissu, boite à camembert. On peut aussi pour certaines espèces suspendre les plantes à l’envers après récolte et les faire sécher à la façon des bouquets secs ou des bouquets de plantes à tisanes.
• Les graines doivent ensuite être stockées au frais et au sec.
• La conservation au congélateur fonctionne très bien.
• Ne jamais semer toute sa récolte de graines : Récolter des graines plus que nécessaire permet d’avoir des réserves et de ressemer en cas d’échec du semis ou d’échec de la production de graines. Certains jardiniers ont perdu à jamais la variété de carottes qu’ils reproduisaient depuis des décennies pour avoir oublié ce principe de précaution.

Pensez à bien identifier vos graines à chaque étape, les mélanges peuvent vite arriver.
Phénotype : l’ensemble des caractères visibles des plantes défini par leurs gênes et l’environnement
Pour en savoir plus : Le plaisir de faire ses graines, J. Goust, éd. TERRAN
A bientôt,
Le collectif « Jardinons au naturel » à partir d’un texte de Pascal Varin

Contact : CPIE Loire et Mauges (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement). 02.41.71.77.30 – cpie-loire-et-mauges@paysdesmauges.fr - http://www.cpie.paysdesmauges.fr -
Acteurs du collectif : Groupe de Réflexion Environnement (La Poitevinière) - EPCC Théâtre Foirail Camifolia (Chemillé) - Horizon Bocage (Chemillé) - Botz environnement (Botz-en-Mauges) - CPIE Loire et Mauges - Centre social Val’Mauges (Communauté de communes du canton de St Florent-le-Vieil) - Prim’vert (Cholet) - Vue en vert (Trémentines) - Vert horizon (la Séguinière) - Commission cadre de vie (La Pommeraye) - Jardinat’ (La Pommeraye) - Beaupréau - le Marillais - St Laurent des Autels - Association les Amis du Parc (Beaupréau) - des particuliers…
 

Agenda

Journée entière
Organisateur : Foyer des Jeunes
Salle des Fêtes
19h00 - 00h00
Organisateur : Somloir Yzernay CP Foot
Salle Polyvalente
10h00 - 12h30
Organisateur : Compagnie du Brame
Salle St Georges
20h30 - 22h30
Organisateur : Familles Rurales
Salle St Georges
14h30 - 16h00
Organisateur : Familles Rurales
Salle St Georges